Alimentation naturelle pour chat et chien en Suisse

On entend beaucoup de choses au sujet de l’alimentation de nos animaux qu’on lit sur Internet, par les réseaux sociaux, par nos connaissances… Voici quelques articles et reportages pour aider à comprendre le système cupide auquel nous sommes confrontés. Si vous avez vent d’un article / vidéo enrichissante pour notre communauté, signalez-la moi (info@chloe4paws.com) et je me ferai un plaisir de la partager ici. Le but étant d’informer le plus grand nombre sur la réalité de cette industrie.

Reportage « Quelles croquettes pour nos bêtes? » France 5, 08.10.2017

RTS Les croquettes pour chats pourraient provoquer le cancer
Cliquez ici pour voir

PetFooled, documentaire en anglais sur les dessous de la petfood et les tromperies dont nous sommes victimes en tant que consommateurs

Magazine Bon à Savoir, suisse : les différents aliments pour chat, janvier 2018
Les tests de 2010 et 2018 démontrent que la majorité des croquettes et la moitié des aliments humides disponibles sur le commerce sont surdosés en minéraux, en raison de la basse qualité des sous-produits animaux utilisés lors de leur fabrication. Ce surdosage peut, à long terme, avoir des conséquences néfastes sur la santé de l’animal (lésions rénales, calculs urinaires, transformation du squelette notamment).
https://www.bonasavoir.ch/926249-guide-d-achat-nourriture-pour-chat

Livres

  • Extrait du livre « Un poison nommé croquette » de Jeremy Anso à télécharger ici
    Comprendre les dommages de l’industrie pour mieux s’y adapter.
  • TOXIC Croquettes du Dr Jutta Ziegler
    -> en vente sur amazon
    ** PDF GRATUIT dès votre première commande, contact **
    La vétérinaire allemande Jutta Ziegler s’est penchée sur la composition des croquettes et l’effet de la survaccination de nos animaux. Une livre passionant pour découvrir les dessous de la petfood vu par l’oeil avisé d’un vétérinaire et le partage de diverses expériences qu’elle a vécu au fil de sa carrière.

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

Les croquettes sont pratiques, on les trouve facilement dans les supermarchés et les animaleries et même dans les cabinets vétérinaire. Chaque propriétaire décide par lui-même, ou avec l’influence de son vétérinaire, les croquettes qui lui semblent les plus adaptées à son ami à 4 pattes. Mais nous consommateurs, comment faire le tri parmi toute cette variété ? Devenez un acheteur averti grâce à nos conseils.

croquettes naturelles chien

Devant l’apparente cacophonie des marques de croquettes, seulement 3 grandes multinationales se partagent plus de 70% des parts du marché. Face aux étals garnis de paquets de croquettes, il ne faut pas être dupe, ces sociétés internationales cherchent avant tout le profit, au-delà même du bien-être réel de vos animaux.

C’est pourquoi il convient d’être le plus vigilant possible dans vos choix. Il est impératif, pour la santé de votre animal, de connaître les subterfuges utilisés par les fabricants de croquettes, qui manipulent avec une grande habileté les textes de lois sur ce sujet.

Le meilleur outil pour analyser la composition d’un sac de croquette est la liste des ingrédients. Oui ! j’ai bien dit la liste des ingrédients, avant la composition analytique. Le premier ingrédient sera le plus important. Si celui-ci débute par des céréales ou sous-produit animaux, elle indiquera qu’il y a une volonté de fabriquer des croquettes avec des ingrédients à bas coût et dans ce cas vous feriez mieux d’éviter d’acheter ce genre d’aliment. En effet, comme nous l’avons déjà vu : l’orge, le maïs sont bénéfiques au bétail mais pas pour des carnivores comme un chien ou un chat.

Souvent, les 5 premiers ingrédients vont constituer 80% de la composition des croquettes.

Privilégiez en premier ingrédient, la protéine animale comme le poulet, le poisson ou l’agneau qui sont les plus digestes. Le riz est l’exception qui confirme la règle dans les céréales, puisqu’il demeure bien assimilées par le chien, mais moins par le chat. Le chat quant à lui étant un quasi carnivore, il est définitivement recommandé de favoriser une alimentation sans céréales. Ensuite vous pourrez trouver dans les composition : des fruits et légumes, des minéraux et des vitamines.

ENCORE UNE FOIS : Evitez les céréales comme le maïs, le soja ou le blé qui outre le fait d’être probablement transgéniques, sont très peu digestes, encrasseront les reins de votre animal comme une benzine de qualité avec une voiture, et peuvent même apporter à la longue certaines intolérances.

Les Règles essentielles pour savoir lire les étiquettes de croquettes de chien et chat

1ère Règle : « Le plus de protéines et le moins de glucides possible »

9 fois sur 10, vous ne pourrez jamais trouver la quantité de glucides (ou de sucres) contenue dans les croquettes. Pourquoi ? La législation européenne tout comme en Suisse n’oblige tout simplement pas les fabricants à le mentionner.

Cela est d’autant plus intéressant pour les industriels du pet food car les chiens et chats n’ont à ce jour aucun besoin en glucides indispensable à leurs besoins vitaux. Autrement dit, nos chiens et chats peuvent très bien vivre sans aucun apport en glucides, avec toutefois des apports en protéines et en lipides suffisants.

Ils sont donc prêts à tous les subterfuges pour dissimuler la quantité de glucides qui est généralement très élevée auprès des grandes marques, eh oui même ceux vendus chez le vétérinaire (encore pire qu’en supermarché!).

Malheureusement pour nous, les fabricants ne nous facilitent pas la vie pour découvrir les quantités réelles de protéines et de glucides contenues dans les croquettes.

2ème Règle : « Un maximum de protéine animale »

Les chiens tout comme les chats sont des carnivores. Des carnivores avec un formidable arsenal morphologiques, anatomiques et physiologiques pour dévorer et digérer des proies vivantes.

Même si les chiens domestiques présentent aujourd’hui des preuves incontestables d’une adaptation à l’Homme, et son régime plus riche en sucre, ils doivent principalement recevoir des protéines animales.

C’est pour cela que vous devez absolument vérifier que la part des protéines animales prime sur la part de protéines végétales (moins digeste pour eux) afin de choisir celles qui présentent le meilleur apport.

Pour cela, vous devez vous méfier de tous les apports en protéines végétales notamment tous les glutens de céréales (maïs, blé principalement) qui certes apporteront des protéines aux « valeurs analytiques », mais encrasseront les reins de vos compagnons car peu pour eux.

3ème Règle : « Choisissez les protéines animales de bonne qualité, évitez les pires »

Cette règle complète la précédente. Au-delà de la quantité de protéines animales, dont on veillera à trouver les croquettes avec le maximum possible, la qualité des protéines est essentielle.

Des études scientifiques plutôt anciennes ont démontré le rôle prépondérant de la qualité des protéines animales sur la quantité. Autrement dit, il est préférable d’avoir moins de protéines animales dans les croquettes, mais de meilleures qualités.

Pour trouver les protéines animales de bonne qualité, il suffit de lire l’étiquette. Voici le classement des protéines animales de la meilleure qualité vers la pire :

Poulet frais (ou bœuf, volaille, porc) sous forme de farine de viande, viande de volaille déshydratée, protéines de volailles déshydratées, sous-produits de volaille.

Une remarque importante pour cette règle : certains fabricants très malins ont manifestement bien compris que les consommateurs lisent dorénavant les étiquettes, et cherchent ces fameux bons ingrédients. De ce fait, certaines croquettes affichent en première place des ingrédients « poulet frais », ce qui a pour effet de soulager le consommateur et de l’hameçonner, alors que la suite des ingrédients n’est absolument pas recommandable. Ce piège est classique, alors méfiez-vous et lisez l’ensemble de l’étiquette.

4ème Règle : « L’espèce animale ou végétale utilisée doit apparaître »

Cette règle fait encore une fois appel à la législation actuelle. Les fabricants de croquettes n’ont pas l’obligation de mentionner l’espèce animale (bœuf, volaille, porc) ou végétale (blé, maïs, orge, etc.) utilisée.

A partir de ce moment là, et si vous lisez sur une liste d’ingrédient « graisses animales » ou « protéines animales déshydratées » ou encore « farines de céréales », je vous conseille de recaler immédiatement et systématiquement les croquettes en question.

Jusqu’à preuve du contraire, si le fabricant ne souhaite pas faire connaître les espèces qu’il utilise, c’est soit qu’il ignore tout simplement ce qu’il y a dans ces croquettes, soit qu’il ne souhaite que vous le sachiez. Dans les deux cas, le risque de tomber sur des matières premières de qualité inférieure et très élevée.

Sachant cela, méfiez des ingrédients dont l’espèce est imprécise.

5ème Règle : « Les céréales sont à limiter »

Dans la nutrition canine et féline, vous devez savoir que les céréales sont sujet à polémique. D’une part, les céréales sont des matières premières bon marché pour les fabricants de croquettes, d’autre part ces céréales apportent beaucoup de calories sous forme de glucides (amidons) à la ration, ce qui augmente fortement la valeur énergétique des croquettes.

Encore une fois, les céréales n’ont jamais fait partie du régime alimentaire des chiens, sauvages ou domestiques (selon les proportions actuelles). Ce n’est qu’avec l’arrivée des croquettes modernes que les céréales sont entrées massivement dans l’alimentation des chiens.

Techniquement, les céréales sont très peu intéressantes pour le chien car elles n’apportent que des glucides, très peu de nutriments et de vitamines et fatiguent énormément le système digestif du chien, notamment le pancréas à travers la synthèse d’amylase.

alimentation naturelle chien et chat

Et pour finir, lisez notre article au sujet des gammes spécifiques dans l’alimentation pour chien et chat. ICI

Tout cela vous laisse perplexe ?

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

croquettes chat sans cereales ch

Pour votre chat, comme pour vos enfants, vous recherchez ce qu’il y a de meilleur. Ceci passe d’abord par une alimentation saine, équilibrée et complète. Malgré sa domestication, le chat est resté un carnivore strict comme ses ancêtres sauvages. Seulement, en matière de croquettes, toutes ne se valent pas, et certaines, trop riches en glucides issus de céréales, présentent plutôt des effets néfastes sur votre chat, comme des allergies, l’obésité, des problèmes de reins et même le diabète.

croquettes pour chat sans cereales
Le meilleur pour sa santé : des croquettes sans céréales

Les contaminants des céréales

Que ce soit pour l’alimentation humaine ou animale, les contaminants des céréales constituent un problème non résolu. On en distingue trois catégories: les mycotoxines, les métaux lourds comme le cadmium et les résidus de pesticides. On connait très mal la toxicité à long terme résultant de l’exposition à ces substances pendant toute la vie des chats. C’est probablement une cause de mortalité sous-évaluée.

Les mycotoxines sont peut être les plus méconnues mais aussi les plus pernicieuses. Une ingestion massive expose les animaux à des intoxications aigües, parfois mortelles. Mais ces cas sont plutôt rares. Le plus à craindre, c’est l’intoxication chronique qui résulterait d’une exposition quotidienne à d’infimes quantités (en deçà du seuil admis par la réglementation), transposé sur toute une vie du chat. Certaines mycotoxines, comme l’aflatoxine B1 produite par un champignon de type Aspergillus, sont cancérigènes.

Ces toxines ont la propriété de s’accumuler dans les tissus vivants (foie, intestins…) sans pouvoir être éliminées, jusqu’à atteindre leur seuil toxique. Les modes d’action de ces toxines sont très complexes et encore mal élucidés. Ils font probablement intervenir d’autres facteurs comme l’immunité, les virus, les bactéries, ou d’autres déchets métaboliques. Toujours est-il qu’à ce jour il n’y a  aucune explication à la recrudescence des cancers alimentaires chez le chat depuis 20 ans, les lymphomes.

Pour prévenir le risque mycotoxines pour votre chat, la seule chose à faire sera d’éviter les croquettes riches en céréales de toute sorte. (attention à celles conseillées par votre vétérinaire : les pires !! lises l’étiquette de composition pour en avoir le coeur net).

Conclusion croquettes chat sans céréales

Comme le chat est un véritable carnivore, son régime alimentaire naturel est essentiellement constitué de chair. Or, la plupart des croquettes standards pour chats contiennent un taux de céréales trop élevé, qui ne convient pas du tout à l’alimentation du chat. Non seulement l’organisme du chat n’est pas capable d’assimiler correctement les céréales, mais en plus ces dernières peuvent engendrer chez lui de sérieux problèmes de santé, allant de réactions allergiques au diabète, en passant par l’obésité et les problèmes urinaires ou rénaux graves. Vous l’aurez bien compris, les croquettes avec céréales c’est mauvais pour la santé de minou ! En d’autres termes, pour lui assurer une santé optimale à long terme (et par la même occasion diminuer autant que faire se peut les frais de vétérinaire), il vaut mieux nourrir votre boule de poils avec des croquettes sans céréales dont vous vérifierez soigneusement la composition sur l’emballage. Attention qu’il y ait une forte proportion de viande aussi, certaines industriels surfant sur la mode du « sans céréales » ont la tention de remplacer les céréales par des protéines végétales et cela n’apporte aucun plus-value qualitative.

Lecture intéressante

Article fédération romande des consommateurs à propos des croquettes pour chat et résultat des test sur les marques les plus vendues en Suisse

Notre recommandation

croquettes chat sans cereales
Cat Dry Sensitive, croquettes sans céréales pour chat
  • La valeur pH de 6,0-6,5 empêche la formation de calculs urinaires .
  • Pour toutes les races et tailles de chat
  • Sans céréales et facile à digérer
  • avec des patates douces
  • Matières premières de qualité alimentaire, produit selon des normes suisses strictes
  • 43 % de viande : volaille et saumon
  • Livraison à domicile dans toute la Suisse
  • Disponible en 3 quantités : cliquez ici

Cat Dry Vision
Une croquettes sans céréales pour chat fabriqué en Suisse à base de poulet suisse.
Liste des ingrédients : 85% viande séchée (90% viande de poulet + 10% foie de poulet), 5% farine de quinoa, 4.5% fibres végétales , 3.5% fécule de pomme de terre, 1.0% graisse de volaille, 0.5% granules de carottes, 0.2% herbes aromatiques des Alpes, 0.2% huile de lin, 0.1% extrait de myrtilles
Passer commande ici

anifit cat dry vision croquettes chat sans cereales suisse
Cat Dry Vision : fabriquée en Suisse avec du poulet suisse frais

PS : à noter que pour un chat, une part majoritaire d’alimentation humide est vivement recommandée afin de préserver ses reins.

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

Le loup et le chien sauvage sont les ancêtres de nos chiens domestiques Le loup présente une grande adaptabilité au climat et à la végétation. Sa zone d’habitation couvrait autrefois de vastes régions du monde. Son poids variait de 30 kg au sud jusqu’à 80 kg au nord. Cette variabilité était et reste la base de l’élevage canin, qui compte aujourd’hui plus de 400 races. A cela s’ajoutent encore d’innombrables mélanges et croisements comme le « labradoodle », p. ex. (croisement entre un labrador et un caniche). De même, il existe des races naines comme le chihuahua et des races géantes comme le dogue danois.

nourriture naturelle chien loup

Autrefois, les loups chassaient en meute et mangeaient de la viande (y compris les os, l’estomac et le contenu des intestins). De nos jours, le chien domestique compte sur la proie que son propriétaire a «chassée» au supermarché. Au cours de son évolution, le chien est parvenu à s’habituer de plus en plus à la nourriture humaine. Alors qu’autrefois il s’agissait encore de restes de viande, maintenant il mange même des pâtes ou du riz (mais un apport excessif d’aliments contenant de l’amidon est déconseillé, car cela peut avoir des conséquences pour la santé). Une chasse fructueuse ne figure plus au menu du chien, à moins qu’il ne poursuive un lièvre ou le chat du voisin, ce qu’il n’est, pour des raisons évidentes, pas autorisé à faire. Conclusion: les chiens ne sont pas tout à fait des carnivores, mais ils ne sont pas non plus des omnivores absolus.

alimentation naturelle chien

Pour le prédateur comme pour nos amis à fourrure, des protéines de grande qualité et en grande partie d’origine animale sont nécessaires au bon fonctionnement de son organisme et doivent faire partie intégrante de son alimentation au quotidien. La marque anifit offre ces sources de protéines dans sa gamme de produits; les besoins de nos amis à poils sont parfaitement couverts, avec des produits à base d’ingrédients naturels et un choix élargi de différentes sortes de viande.

Caractéristiques principales

DES ANIMAUX QUI VIVENT PLUS LONGTEMPS ET PLUS SAIN

  • haute qualité des matières premières
  • préparation optimale et précautionneuse
  • composition respectueuse
  • haute teneur en viande
  • sans additifs douteux ou inutiles
  • bonne acceptation
  • sans exhausteurs de goût ou substances attractives
  • sans expériences sur les animaux ou transports inutiles
  • norme de production la plus élevée du marché
  • fabricants certifiés de l’industrie alimentaire
  • sans matières premières provenant de l’équarrissage

La viande utilisée provient de fabricants qui approvisionnent également l’industrie alimentaire humaine. Les farines de viande entrant dans la composition sont indiquées clairement sur l’emballage et ne proviennent pas de déchet de boucherie ou d’équarrissage.

Est-ce que ça coûte cher ?
La qualité a toujours un prix, prétendre le contraire serait mentir. Toutefois, nous avons une gamme de plusieurs produits. Par exemple les excellentes croquettes Dog Dry Sensitive, sans gluten, déjà plébéscitées par de nombreux propriétaires de chiens, sont vendues au prix de Fr. 86.- le sac de 10 kg, ce qui même avec les frais d’envoi revient à moins de Fr. 10.- / kg. Si vous achetez 2 sacs à la fois, les 10 kg sont vendu Fr. 70.-

avantages nourriture naturelle chien

Commandez le set d’essai