Alimentation naturelle pour chat et chien en Suisse

Bla Bla

On entend beaucoup de choses au sujet de l’alimentation de nos animaux qu’on lit sur Internet, par les réseaux sociaux, par nos connaissances… Voici quelques articles et reportages pour aider à comprendre le système cupide auquel nous sommes confrontés. Si vous avez vent d’un article / vidéo enrichissante pour notre communauté, signalez-la moi (info@chloe4paws.com) et je me ferai un plaisir de la partager ici. Le but étant d’informer le plus grand nombre sur la réalité de cette industrie.

Reportage « Quelles croquettes pour nos bêtes? » France 5, 08.10.2017

RTS Les croquettes pour chats pourraient provoquer le cancer
Cliquez ici pour voir

PetFooled, documentaire en anglais sur les dessous de la petfood et les tromperies dont nous sommes victimes en tant que consommateurs

Magazine Bon à Savoir, suisse : les différents aliments pour chat, janvier 2018
Les tests de 2010 et 2018 démontrent que la majorité des croquettes et la moitié des aliments humides disponibles sur le commerce sont surdosés en minéraux, en raison de la basse qualité des sous-produits animaux utilisés lors de leur fabrication. Ce surdosage peut, à long terme, avoir des conséquences néfastes sur la santé de l’animal (lésions rénales, calculs urinaires, transformation du squelette notamment).
https://www.bonasavoir.ch/926249-guide-d-achat-nourriture-pour-chat

Livres

  • Extrait du livre « Un poison nommé croquette » de Jeremy Anso à télécharger ici
    Comprendre les dommages de l’industrie pour mieux s’y adapter.
  • TOXIC Croquettes du Dr Jutta Ziegler
    -> en vente sur amazon
    ** PDF GRATUIT dès votre première commande, contact **
    La vétérinaire allemande Jutta Ziegler s’est penchée sur la composition des croquettes et l’effet de la survaccination de nos animaux. Une livre passionant pour découvrir les dessous de la petfood vu par l’oeil avisé d’un vétérinaire et le partage de diverses expériences qu’elle a vécu au fil de sa carrière.

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

Les croquettes sont pratiques, on les trouve facilement dans les supermarchés et les animaleries et même dans les cabinets vétérinaire. Chaque propriétaire décide par lui-même, ou avec l’influence de son vétérinaire, les croquettes qui lui semblent les plus adaptées à son ami à 4 pattes. Mais nous consommateurs, comment faire le tri parmi toute cette variété ? Devenez un acheteur averti grâce à nos conseils.

croquettes naturelles chien

Devant l’apparente cacophonie des marques de croquettes, seulement 3 grandes multinationales se partagent plus de 70% des parts du marché. Face aux étals garnis de paquets de croquettes, il ne faut pas être dupe, ces sociétés internationales cherchent avant tout le profit, au-delà même du bien-être réel de vos animaux.

C’est pourquoi il convient d’être le plus vigilant possible dans vos choix. Il est impératif, pour la santé de votre animal, de connaître les subterfuges utilisés par les fabricants de croquettes, qui manipulent avec une grande habileté les textes de lois sur ce sujet.

Le meilleur outil pour analyser la composition d’un sac de croquette est la liste des ingrédients. Oui ! j’ai bien dit la liste des ingrédients, avant la composition analytique. Le premier ingrédient sera le plus important. Si celui-ci débute par des céréales ou sous-produit animaux, elle indiquera qu’il y a une volonté de fabriquer des croquettes avec des ingrédients à bas coût et dans ce cas vous feriez mieux d’éviter d’acheter ce genre d’aliment. En effet, comme nous l’avons déjà vu : l’orge, le maïs sont bénéfiques au bétail mais pas pour des carnivores comme un chien ou un chat.

Souvent, les 5 premiers ingrédients vont constituer 80% de la composition des croquettes.

Privilégiez en premier ingrédient, la protéine animale comme le poulet, le poisson ou l’agneau qui sont les plus digestes. Le riz est l’exception qui confirme la règle dans les céréales, puisqu’il demeure bien assimilées par le chien, mais moins par le chat. Le chat quant à lui étant un quasi carnivore, il est définitivement recommandé de favoriser une alimentation sans céréales. Ensuite vous pourrez trouver dans les composition : des fruits et légumes, des minéraux et des vitamines.

ENCORE UNE FOIS : Evitez les céréales comme le maïs, le soja ou le blé qui outre le fait d’être probablement transgéniques, sont très peu digestes, encrasseront les reins de votre animal comme une benzine de qualité avec une voiture, et peuvent même apporter à la longue certaines intolérances.

Les Règles essentielles pour savoir lire les étiquettes de croquettes de chien et chat

1ère Règle : « Le plus de protéines et le moins de glucides possible »

9 fois sur 10, vous ne pourrez jamais trouver la quantité de glucides (ou de sucres) contenue dans les croquettes. Pourquoi ? La législation européenne tout comme en Suisse n’oblige tout simplement pas les fabricants à le mentionner.

Cela est d’autant plus intéressant pour les industriels du pet food car les chiens et chats n’ont à ce jour aucun besoin en glucides indispensable à leurs besoins vitaux. Autrement dit, nos chiens et chats peuvent très bien vivre sans aucun apport en glucides, avec toutefois des apports en protéines et en lipides suffisants.

Ils sont donc prêts à tous les subterfuges pour dissimuler la quantité de glucides qui est généralement très élevée auprès des grandes marques, eh oui même ceux vendus chez le vétérinaire (encore pire qu’en supermarché!).

Malheureusement pour nous, les fabricants ne nous facilitent pas la vie pour découvrir les quantités réelles de protéines et de glucides contenues dans les croquettes.

2ème Règle : « Un maximum de protéine animale »

Les chiens tout comme les chats sont des carnivores. Des carnivores avec un formidable arsenal morphologiques, anatomiques et physiologiques pour dévorer et digérer des proies vivantes.

Même si les chiens domestiques présentent aujourd’hui des preuves incontestables d’une adaptation à l’Homme, et son régime plus riche en sucre, ils doivent principalement recevoir des protéines animales.

C’est pour cela que vous devez absolument vérifier que la part des protéines animales prime sur la part de protéines végétales (moins digeste pour eux) afin de choisir celles qui présentent le meilleur apport.

Pour cela, vous devez vous méfier de tous les apports en protéines végétales notamment tous les glutens de céréales (maïs, blé principalement) qui certes apporteront des protéines aux « valeurs analytiques », mais encrasseront les reins de vos compagnons car peu pour eux.

3ème Règle : « Choisissez les protéines animales de bonne qualité, évitez les pires »

Cette règle complète la précédente. Au-delà de la quantité de protéines animales, dont on veillera à trouver les croquettes avec le maximum possible, la qualité des protéines est essentielle.

Des études scientifiques plutôt anciennes ont démontré le rôle prépondérant de la qualité des protéines animales sur la quantité. Autrement dit, il est préférable d’avoir moins de protéines animales dans les croquettes, mais de meilleures qualités.

Pour trouver les protéines animales de bonne qualité, il suffit de lire l’étiquette. Voici le classement des protéines animales de la meilleure qualité vers la pire :

Poulet frais (ou bœuf, volaille, porc) sous forme de farine de viande, viande de volaille déshydratée, protéines de volailles déshydratées, sous-produits de volaille.

Une remarque importante pour cette règle : certains fabricants très malins ont manifestement bien compris que les consommateurs lisent dorénavant les étiquettes, et cherchent ces fameux bons ingrédients. De ce fait, certaines croquettes affichent en première place des ingrédients « poulet frais », ce qui a pour effet de soulager le consommateur et de l’hameçonner, alors que la suite des ingrédients n’est absolument pas recommandable. Ce piège est classique, alors méfiez-vous et lisez l’ensemble de l’étiquette.

4ème Règle : « L’espèce animale ou végétale utilisée doit apparaître »

Cette règle fait encore une fois appel à la législation actuelle. Les fabricants de croquettes n’ont pas l’obligation de mentionner l’espèce animale (bœuf, volaille, porc) ou végétale (blé, maïs, orge, etc.) utilisée.

A partir de ce moment là, et si vous lisez sur une liste d’ingrédient « graisses animales » ou « protéines animales déshydratées » ou encore « farines de céréales », je vous conseille de recaler immédiatement et systématiquement les croquettes en question.

Jusqu’à preuve du contraire, si le fabricant ne souhaite pas faire connaître les espèces qu’il utilise, c’est soit qu’il ignore tout simplement ce qu’il y a dans ces croquettes, soit qu’il ne souhaite que vous le sachiez. Dans les deux cas, le risque de tomber sur des matières premières de qualité inférieure et très élevée.

Sachant cela, méfiez des ingrédients dont l’espèce est imprécise.

5ème Règle : « Les céréales sont à limiter »

Dans la nutrition canine et féline, vous devez savoir que les céréales sont sujet à polémique. D’une part, les céréales sont des matières premières bon marché pour les fabricants de croquettes, d’autre part ces céréales apportent beaucoup de calories sous forme de glucides (amidons) à la ration, ce qui augmente fortement la valeur énergétique des croquettes.

Encore une fois, les céréales n’ont jamais fait partie du régime alimentaire des chiens, sauvages ou domestiques (selon les proportions actuelles). Ce n’est qu’avec l’arrivée des croquettes modernes que les céréales sont entrées massivement dans l’alimentation des chiens.

Techniquement, les céréales sont très peu intéressantes pour le chien car elles n’apportent que des glucides, très peu de nutriments et de vitamines et fatiguent énormément le système digestif du chien, notamment le pancréas à travers la synthèse d’amylase.

alimentation naturelle chien et chat

Et pour finir, lisez notre article au sujet des gammes spécifiques dans l’alimentation pour chien et chat. ICI

Tout cela vous laisse perplexe ?

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

croquettes chat sans cereales ch

Pour votre chat, comme pour vos enfants, vous recherchez ce qu’il y a de meilleur. Ceci passe d’abord par une alimentation saine, équilibrée et complète. Malgré sa domestication, le chat est resté un carnivore strict comme ses ancêtres sauvages. Seulement, en matière de croquettes, toutes ne se valent pas, et certaines, trop riches en glucides issus de céréales, présentent plutôt des effets néfastes sur votre chat, comme des allergies, l’obésité, des problèmes de reins et même le diabète.

croquettes pour chat sans cereales
Le meilleur pour sa santé : des croquettes sans céréales

Les contaminants des céréales

Que ce soit pour l’alimentation humaine ou animale, les contaminants des céréales constituent un problème non résolu. On en distingue trois catégories: les mycotoxines, les métaux lourds comme le cadmium et les résidus de pesticides. On connait très mal la toxicité à long terme résultant de l’exposition à ces substances pendant toute la vie des chats. C’est probablement une cause de mortalité sous-évaluée.

Les mycotoxines sont peut être les plus méconnues mais aussi les plus pernicieuses. Une ingestion massive expose les animaux à des intoxications aigües, parfois mortelles. Mais ces cas sont plutôt rares. Le plus à craindre, c’est l’intoxication chronique qui résulterait d’une exposition quotidienne à d’infimes quantités (en deçà du seuil admis par la réglementation), transposé sur toute une vie du chat. Certaines mycotoxines, comme l’aflatoxine B1 produite par un champignon de type Aspergillus, sont cancérigènes.

Ces toxines ont la propriété de s’accumuler dans les tissus vivants (foie, intestins…) sans pouvoir être éliminées, jusqu’à atteindre leur seuil toxique. Les modes d’action de ces toxines sont très complexes et encore mal élucidés. Ils font probablement intervenir d’autres facteurs comme l’immunité, les virus, les bactéries, ou d’autres déchets métaboliques. Toujours est-il qu’à ce jour il n’y a  aucune explication à la recrudescence des cancers alimentaires chez le chat depuis 20 ans, les lymphomes.

Pour prévenir le risque mycotoxines pour votre chat, la seule chose à faire sera d’éviter les croquettes riches en céréales de toute sorte. (attention à celles conseillées par votre vétérinaire : les pires !! lises l’étiquette de composition pour en avoir le coeur net).

Conclusion croquettes chat sans céréales

Comme le chat est un véritable carnivore, son régime alimentaire naturel est essentiellement constitué de chair. Or, la plupart des croquettes standards pour chats contiennent un taux de céréales trop élevé, qui ne convient pas du tout à l’alimentation du chat. Non seulement l’organisme du chat n’est pas capable d’assimiler correctement les céréales, mais en plus ces dernières peuvent engendrer chez lui de sérieux problèmes de santé, allant de réactions allergiques au diabète, en passant par l’obésité et les problèmes urinaires ou rénaux graves. Vous l’aurez bien compris, les croquettes avec céréales c’est mauvais pour la santé de minou ! En d’autres termes, pour lui assurer une santé optimale à long terme (et par la même occasion diminuer autant que faire se peut les frais de vétérinaire), il vaut mieux nourrir votre boule de poils avec des croquettes sans céréales dont vous vérifierez soigneusement la composition sur l’emballage. Attention qu’il y ait une forte proportion de viande aussi, certaines industriels surfant sur la mode du « sans céréales » ont la tention de remplacer les céréales par des protéines végétales et cela n’apporte aucun plus-value qualitative.

Lecture intéressante

Article fédération romande des consommateurs à propos des croquettes pour chat et résultat des test sur les marques les plus vendues en Suisse

Notre recommandation

croquettes chat sans cereales
Cat Dry Sensitive, croquettes sans céréales pour chat
  • La valeur pH de 6,0-6,5 empêche la formation de calculs urinaires .
  • Pour toutes les races et tailles de chat
  • Sans céréales et facile à digérer
  • avec des patates douces
  • Matières premières de qualité alimentaire, produit selon des normes suisses strictes
  • 43 % de viande : volaille et saumon
  • Livraison à domicile dans toute la Suisse
  • Disponible en 3 quantités : cliquez ici

Cat Dry Vision
Une croquettes sans céréales pour chat fabriqué en Suisse à base de poulet suisse.
Liste des ingrédients : 85% viande séchée (90% viande de poulet + 10% foie de poulet), 5% farine de quinoa, 4.5% fibres végétales , 3.5% fécule de pomme de terre, 1.0% graisse de volaille, 0.5% granules de carottes, 0.2% herbes aromatiques des Alpes, 0.2% huile de lin, 0.1% extrait de myrtilles
Passer commande ici

anifit cat dry vision croquettes chat sans cereales suisse
Cat Dry Vision : fabriquée en Suisse avec du poulet suisse frais

PS : à noter que pour un chat, une part majoritaire d’alimentation humide est vivement recommandée afin de préserver ses reins.

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

Les croquettes pour chiens sans céréales, on en entend parler partout et de plus en plus souvent. Que ce soit sur les forums, en animalerie, sur les boutiques en ligne, tout le monde se met à en vendre et il existe une multitude de marques rendant difficile le choix des consommateurs. Alors qu’ont-elles de si spécial ? Pourquoi cet engouement soudain pour ce « sans céréales » ? 

croquettes chien sans cereales

Les croquettes chiens sans céréales : Qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il faut savoir que le chien est un animal carnivore. Son régime alimentaire naturel est basé principalement sur la viande. Bien qu’il ait légèrement évolué depuis sa vie à l’état sauvage, le chien n’est toujours pas fait pour manger sur le long terme une alimentation où la viande n’est pas le principal ingrédient.

Bon maintenant que l’on connait la base de l’alimentation du chien, ces croquettes sans céréales elles ont quoi de plus (ou de moins) que les autres ? Et bien elles sont, tout simplement, exemptes de tous types de céréales : on y trouve ni blé, ni orge, ni maïs, ni même du riz (une des seules digestes par le chien). Alors vous allez certainement me dire, mais alors que trouve-t-on à l’intérieur ? Et bien uniquement de la viande, des fruits et des légumes. Ainsi les croquettes sans céréales respectent au mieux le régime alimentaire ancestral du chien.

Mais quel est le problème avec les croquettes AVEC céréales ?

Ces dernières années, la présence des céréales dans les croquettes de nos chiens suscite des inquiétudes chez les consommateurs. Mais que leur reproche-t-on au juste ?

  • Trop de glucide : Les chiens n’ont pas de besoin connu en glucides. Ils peuvent tirer toute l’énergie nécessaire avec les protéines et les lipides. De plus, et c’est le point dérangeant, les chiens ne disposent pas d’un arsenal physiologique tel que le nôtre pour s’occuper de grandes quantités de glucides. Leur système peut très vite saturer et entraîner toutes les complications que nous connaissons, qui sont liées à l’excès de glucides dans l’alimentation (surpoids, obésité, diabète, etc).
  • La présence de mycotoxines : ce sont des toxines produites par des champignons microscopiques qui peuvent contaminer les céréales. En grande quantité, ces toxines s’accumulent dans l’organisme et peuvent être mortelles.
     
  • La présence de gluten : c’est « le » sujet sensible quand il s’agit d’alimentation humaine. Chez l’homme, le « sans gluten » est en pleine effervescence compte tenu des problèmes de santé que celui-ci peut générer chez les personnes sensibles. On a donc tendance à transposer ce problème à la gamelle de nos animaux. Le setter irlandais est la seule race de chien officiellement reconnue sensible au gluten. Cependant, un chien d’une autre race pourra occasionnellement présenter une sensibilité au gluten. Au final, il semblerait que le gluten dans les croquettes pour chien – fabriquées selon des normes de qualité et dans une quantité raisonnable – n’a aucune toxicité et ce n’est pas le responsable des troubles… mais bien le cumul d’ingrédients hautement transformés par les industriels et les additifs chimiques (vitamines, conservateurs).
  • Coût de production bon marché : les céréales étant bien moins onéreuses que la viande, les carnivores sont transformés en granivores et cela est contre-nature. Je suis toujours surprise de trouver sur bon nombre de croquettes – dont certaines disponibles dans les cabines de vétérinaires! – du maïs ou un autre céréale à bas coût comme premier ingrédient de composition (ils sont obligés de les afficher dans l’ordre décroissant de quantité).
  • Risque de diabète : les croquettes « stériles » empêchent non seulement le développement d une flore intestinale saine, mais entraînent une sollicitation excessive et permanente du pancréas en raison d’une proportion bien trop élevée en céréales, d’où un risque de diabète nettement accru.

En faisant mes recherches sur le sujet, j’ai pu me rendre compte que ce ne sont pas les céréales à proprement parler qui ont des conséquences négatives, mais bien la trop grande proportion par rapport à la viande (le chien est principalement carnivore) conjuguée à la faible qualité des matières premières utilisées par les grands industriels de la pet food.

 Les principaux acteurs de la nourriture industrielle pour animaux :

Les croquettes chiens sans céréales : Pourquoi les choisir ?

Parce que votre chien est intolérant au gluten ou qu’il ne supporte pas/plus les céréales ? Parce que vous souhaitez donner une alimentation correspondant mieux aux besoins naturels de votre chien et lui proposer un repas plus riche en viande ? Parce que vous êtes sensibles au BARF ou à la ration ménagère mais, que vous n’avez ni le temps ni les moyens matériels et financiers pour vous lancer ? Toutes ces raisons peuvent vous pousser à choisir une alimentation sans céréales pour votre chien mais il en existe bien d’autres.

L’écrasante majorité des chiens nourris aux croquettes sans céréales ont vu leur digestion s’améliorer (après période de transition et adaptation), leurs selles se réduire et se colorer d’un brun bien plus foncé. Les pellicules ont disparu laissant derrière elles un poil plus doux et plus brillant. Tous ces signes sont synonymes d’une bonne alimentation correctement assimilée par l’organisme du chien.

Un des points majeurs dans le choix d’une croquette est la quantité réelle de protéines présentes. Cette quantité doit être la plus proche possible de 53 %, et doit être principalement issue de produits animaux, car oui, nos chiens sont surtout des mangeurs de viande.

Recommandations

Deux aliments de haute qualité produits en Suisse selon les normes de fabrication les plus strictes

Dog Dry Vision
Une première mondiale : un aliment sec non-extrudé séché délicatement au four. Il ne contient aucun additif (E) et est produit en Suisse à partir de 81 % viande fraîche de poulet suisse , enrichi de quinoa, d’extrait de myrtille, d’herbes des Alpes. Sans gluten, sans céréales.

Dog Semi Dry Poulet
Des bouchées semi-humides de haute qualité, avec 70 % de viande suisse fraîche de poulet, produit selon un processus spécial d’extrusion, pas de surcuisson et adapté à chaque race et taille de chien. Sans farine de viande, sans gluten, sans céréales.
Composition : 70% viande fraîche (80% poulet + 20% abats*), 16% pommes de terre, 7% petits pois, 4% collagène, 0.9% pulpe de betterave séchée, 0.5% huile de saumon, 0.5% oligo-éléments, 0.3% levure, 0.3% fructo-oligosaccharides, 0.3% vitamines, 0,2% extrait de thé vert * = foie de poulet frais

N’oubliez pas que la croquette parfaite n’existe pas, certaines peuvent convenir à un chien et pas à un autre. Faites votre propre expérience et j’insiste : lisez TOUJOURS la composition sur les emballages des aliments que vous lui donnez.

A partir d’un certain âge (6 à 10 ans selon la race), votre chien est considéré comme âgé ou « senior ». Il est particulièrement important de nourrir un chien âgé avec une alimentation de qualité supérieure. Grâce à une alimentation adaptée à base d’ingrédients naturels, vous pouvez aider votre chien à bien vieillir, en effet son espérance de vie et sa qualité de vie en bénéficieront.

alimentation chien senior
Chloé, notre Dog in Chief, 12 bougies en 2019 et en grande forme grâce à une alimentation naturelle et répondant à ses besoins.

Alimentation « faite maison » : un risque de carences

Ce type d’alimentation est peu conseillé, car il est difficile de faire des repas équilibrés répondant aux besoins canins. Les rations ménagères sont souvent trop riches en graisses et carencées en vitamines ce qui peut aggraver certains problèmes de santé liés à l’âge.

Si vous préparez vous-même les repas de votre chien à base de produits frais, il est indispensable de supplémenter sa ration avec des minéraux et des vitamines adaptés au chien senior.

Croquettes : le côté pratique

croquette chien âgé

Les chiens âgés ont souvent des problèmes de tartre. En effet, avec l’âge, il y a accumulation de la plaque dentaire, développement du tartre et souvent une mauvaise haleine.

Les croquettes ont l’avantage de diminuer le dépôt du tartre par un effet de frottement sur la dent lors de la mastication.

Toutefois, il est recommandé d’ajouter un peu d’eau aux croquettes afin de faciliter la digestion et optimiser l’absorption quotidienne en liquide.

Nourriture humide : pour les appétits capricieux et les mauvaises dentitions

pate chien senior

Les chiens qui prennent de l’âge ont souvent un appétit plus capricieux ou ayant tendance à diminuer. La nourriture humide offre l’avantage d’être plus appétissante autant à l’odorat qu’en saveur.

Par ailleurs, les chiens âgés qui ont des dents en mauvais état, qui souffrent de gingivite ou qui n’ont plus de dents, préféreront les pâtées plus faciles à mâcher. Choisissez toujours une pâtée de qualité en évitant les « sous-produits » et une proportion trop important de céréales, sans additif ni conservateur. Comme par exemple les pâtées ANiFiT disponibles en conserves ou en pochettes pratiques.

Quelques conseils alimentaires adaptés au chien âgé

Troubles digestifs

Avec l’âge, les intestins de votre chien sont moins performants. Il est donc préférable de choisir un aliment facile a digérer qui lui permettra d’absorber tous les nutriments dont il a besoin. Pour ces mêmes raisons, nous vous conseillons de répartir son repas sur deux à trois portions par jour pour alléger le travail de digestion.

Comme ses intestins sont moins toniques, la constipation est plus fréquente chez un chien âgé. Il faudra donc choisir un aliment riche en fibres qui régularisera son transit. N’hésitez pas à ajouter de temps à autre des haricots verts ou des courgettes cuits à la vapeur, dans des pâtées de qualité comme par exemple ceux de Anifit.

Rythme des repas

Votre chien appréciera aussi des repas donnés à heures fixes et au même endroit. Avec l’âge, votre chien s’adapte moins bien aux changements de rythme et d’habitudes.

Transition alimentaire

Si vous décidez de changer son alimentation, veillez à adopter une transition alimentaire douce et respectueuse de son rythme.

Aliments recommandés pour le chien senior

Cure moule aux orles vertes : 1 à 2 fois par année

GelaFiT est un complément alimentaire très efficace pour le renforcement des articulations des chiens et des chats.

cure moule orle verte chien senior

Grâce à sa forte teneur en en extrait de poudre de moules aux orles vertes, le complément GELAFIT stimule et régénère les articulations du chien senior ainsi qu’un effet très bienfaisant pour les ligaments, les tendons et le maintien d’une bonne mobilité générale.

Commander Gelafit

Dog Snack
Un snack raffiné et appétissant composé de poulet suisse et de moules aux orles vertes (2.5 %).

Conserve à l’agneau
A base de viande de qualité consommation humaine. Aliment à la Composition particulièrement bien adaptée pour les chiens senior âgés. Composition : 68% viande et abats* (52% agneau + 24% volaille + 24% abats), 26.7% humidité rajoutée (eau), 4% céréales et légumes (riz + carottes + poireau), 0.8% farines végétales, 0.5% minéraux * = rognons, foie, cœur

NATURKRAFT PRO-6
Idéal pour le chien âgé. Un mélange d’herbes médicinales, avec des levures, des oligo-éléments et des vitamines du groupe B pour développer et améliorer la mobilité.