Comment décrypter la composition des croquettes ?

Les croquettes sont pratiques, on les trouve facilement dans les supermarchés et les animaleries et même dans les cabinets vétérinaire. Chaque propriétaire décide par lui-même, ou avec l’influence de son vétérinaire, les croquettes qui lui semblent les plus adaptées à son ami à 4 pattes. Mais nous consommateurs, comment faire le tri parmi toute cette variété ? Devenez un acheteur averti grâce à nos conseils.

croquettes naturelles chien

Devant l’apparente cacophonie des marques de croquettes, seulement 3 grandes multinationales se partagent plus de 70% des parts du marché. Face aux étals garnis de paquets de croquettes, il ne faut pas être dupe, ces sociétés internationales cherchent avant tout le profit, au-delà même du bien-être réel de vos animaux.

C’est pourquoi il convient d’être le plus vigilant possible dans vos choix. Il est impératif, pour la santé de votre animal, de connaître les subterfuges utilisés par les fabricants de croquettes, qui manipulent avec une grande habileté les textes de lois sur ce sujet.

Le meilleur outil pour analyser la composition d’un sac de croquette est la liste des ingrédients. Oui ! j’ai bien dit la liste des ingrédients, avant la composition analytique. Le premier ingrédient sera le plus important. Si celui-ci débute par des céréales ou sous-produit animaux, elle indiquera qu’il y a une volonté de fabriquer des croquettes avec des ingrédients à bas coût et dans ce cas vous feriez mieux d’éviter d’acheter ce genre d’aliment. En effet, comme nous l’avons déjà vu : l’orge, le maïs sont bénéfiques au bétail mais pas pour des carnivores comme un chien ou un chat.

Souvent, les 5 premiers ingrédients vont constituer 80% de la composition des croquettes.

Privilégiez en premier ingrédient, la protéine animale comme le poulet, le poisson ou l’agneau qui sont les plus digestes. Le riz est l’exception qui confirme la règle dans les céréales, puisqu’il demeure bien assimilées par le chien, mais moins par le chat. Le chat quant à lui étant un quasi carnivore, il est définitivement recommandé de favoriser une alimentation sans céréales. Ensuite vous pourrez trouver dans les composition : des fruits et légumes, des minéraux et des vitamines.

ENCORE UNE FOIS : Evitez les céréales comme le maïs, le soja ou le blé qui outre le fait d’être probablement transgéniques, sont très peu digestes, encrasseront les reins de votre animal comme une benzine de qualité avec une voiture, et peuvent même apporter à la longue certaines intolérances.

Les Règles essentielles pour savoir lire les étiquettes de croquettes de chien et chat

1ère Règle : « Le plus de protéines et le moins de glucides possible »

9 fois sur 10, vous ne pourrez jamais trouver la quantité de glucides (ou de sucres) contenue dans les croquettes. Pourquoi ? La législation européenne tout comme en Suisse n’oblige tout simplement pas les fabricants à le mentionner.

Cela est d’autant plus intéressant pour les industriels du pet food car les chiens et chats n’ont à ce jour aucun besoin en glucides indispensable à leurs besoins vitaux. Autrement dit, nos chiens et chats peuvent très bien vivre sans aucun apport en glucides, avec toutefois des apports en protéines et en lipides suffisants.

Ils sont donc prêts à tous les subterfuges pour dissimuler la quantité de glucides qui est généralement très élevée auprès des grandes marques, eh oui même ceux vendus chez le vétérinaire (encore pire qu’en supermarché!).

Malheureusement pour nous, les fabricants ne nous facilitent pas la vie pour découvrir les quantités réelles de protéines et de glucides contenues dans les croquettes.

2ème Règle : « Un maximum de protéine animale »

Les chiens tout comme les chats sont des carnivores. Des carnivores avec un formidable arsenal morphologiques, anatomiques et physiologiques pour dévorer et digérer des proies vivantes.

Même si les chiens domestiques présentent aujourd’hui des preuves incontestables d’une adaptation à l’Homme, et son régime plus riche en sucre, ils doivent principalement recevoir des protéines animales.

C’est pour cela que vous devez absolument vérifier que la part des protéines animales prime sur la part de protéines végétales (moins digeste pour eux) afin de choisir celles qui présentent le meilleur apport.

Pour cela, vous devez vous méfier de tous les apports en protéines végétales notamment tous les glutens de céréales (maïs, blé principalement) qui certes apporteront des protéines aux « valeurs analytiques », mais encrasseront les reins de vos compagnons car peu pour eux.

3ème Règle : « Choisissez les protéines animales de bonne qualité, évitez les pires »

Cette règle complète la précédente. Au-delà de la quantité de protéines animales, dont on veillera à trouver les croquettes avec le maximum possible, la qualité des protéines est essentielle.

Des études scientifiques plutôt anciennes ont démontré le rôle prépondérant de la qualité des protéines animales sur la quantité. Autrement dit, il est préférable d’avoir moins de protéines animales dans les croquettes, mais de meilleures qualités.

Pour trouver les protéines animales de bonne qualité, il suffit de lire l’étiquette. Voici le classement des protéines animales de la meilleure qualité vers la pire :

Poulet frais (ou bœuf, volaille, porc) sous forme de farine de viande, viande de volaille déshydratée, protéines de volailles déshydratées, sous-produits de volaille.

Une remarque importante pour cette règle : certains fabricants très malins ont manifestement bien compris que les consommateurs lisent dorénavant les étiquettes, et cherchent ces fameux bons ingrédients. De ce fait, certaines croquettes affichent en première place des ingrédients « poulet frais », ce qui a pour effet de soulager le consommateur et de l’hameçonner, alors que la suite des ingrédients n’est absolument pas recommandable. Ce piège est classique, alors méfiez-vous et lisez l’ensemble de l’étiquette.

4ème Règle : « L’espèce animale ou végétale utilisée doit apparaître »

Cette règle fait encore une fois appel à la législation actuelle. Les fabricants de croquettes n’ont pas l’obligation de mentionner l’espèce animale (bœuf, volaille, porc) ou végétale (blé, maïs, orge, etc.) utilisée.

A partir de ce moment là, et si vous lisez sur une liste d’ingrédient « graisses animales » ou « protéines animales déshydratées » ou encore « farines de céréales », je vous conseille de recaler immédiatement et systématiquement les croquettes en question.

Jusqu’à preuve du contraire, si le fabricant ne souhaite pas faire connaître les espèces qu’il utilise, c’est soit qu’il ignore tout simplement ce qu’il y a dans ces croquettes, soit qu’il ne souhaite que vous le sachiez. Dans les deux cas, le risque de tomber sur des matières premières de qualité inférieure et très élevée.

Sachant cela, méfiez des ingrédients dont l’espèce est imprécise.

5ème Règle : « Les céréales sont à limiter au maximum »

Dans la nutrition canine et féline, vous devez savoir que les céréales sont sujet de forte polémique. D’une part, les céréales sont des matières premières bon marché pour les fabricants de croquettes, d’autre part ces céréales apportent beaucoup de calories sous forme de glucides (amidons) à la ration, ce qui augmente fortement la valeur énergétique des croquettes.

Encore une fois, les céréales n’ont jamais fait partie du régime alimentaire des chiens, sauvages ou domestiques (selon les proportions actuelles). Ce n’est qu’avec l’arrivée des croquettes modernes que les céréales sont entrées massivement dans l’alimentation des chiens.

Techniquement, les céréales sont très peu intéressantes pour le chien car elles n’apportent que des glucides, très peu de nutriments et de vitamines et fatiguent énormément le système digestif du chien, notamment le pancréas à travers la synthèse d’amylase.

alimentation naturelle chien et chat

Et pour finir, lisez notre article au sujet des gammes spécifiques dans l’alimentation pour chien et chat. ICI

Tout cela vous laisse perplexe ?

Je veux sortir mon poilu de la malbouffe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :